Houilles sacrifiée à l’urbanisation !

LA PADD de Houilles indique un accroissement de 1732  logements pour 2021, on doit se serrer  !! (et tant pis si les équipements publics ne suivent pas ).

Il y est indiqué que cet objectif s’impose à Houilles  mais pendant ce temps, les communes limitrophes ne semblent pas s’être mis autant de pression.

  • le PADD de Sartrouville précise (page 11) : « Pour les années à venir, l’objectif n’est pas d’aggraver la densification, ni d’augmenter la population mais de conserver un rythme d’évolution naturel correspondant au renouvellement des générations.  »  – à noter que le PLU de Sartrouville vient de faire l’objet d’une modification
  • le PADD de Bezons précise (page 14) « Une croissance démographique modérée, en cohérence avec les capacités des équipements publics – Bezons souhaite maintenir une croissance maîtrisée de sa population garante d’une évolution progressive et bien vécue de la ville par ses habitants. Une croissance trop soutenue conduirait à une densification du territoire qui risquerait de mettre en péril le bon équilibre et la mixité actuelle entre secteurs d’habitats collectifs et individuels. »;
  • le PADD de Carrières sur Seine est le seul qui fournit des éléments chiffrés  (page 30) « La modération de la croissance urbaine (…) correspond à un rythme minimal de construction de 34 logements par an, un chiffre préconisé par le Programme Local de l’Habitat de la Communauté de Communes de la Boucle de Seine, mais qui pourrait être légèrement supérieur : ce chiffre permet la préservation des richesses paysagères de la ville tout en prenant compte des réflexions en cours autour de la plaine de Montesson.« 

On pourrait continuer ainsi …. Houilles est bel et bien sacrifiée à l’urbanisation !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *